Expérience instructive sur asphalte pour le team ADAC Opel Rallye Junior

download-pdf
download-image
download-all
jeu, 09/05/2019 - 09:00


  • Difficile seconde manche du ERC FIA Junior aux Canaries
  • Meilleur résultat du jeune belge Grégoire Munster en ERC Junior, avec une quatrième place
  • Une crevaison contraint son coéquipier Elias Lundberg (Suède) à l’abandon peu avant la fin de la course

 

Rüsselsheim/Munich/Las Palmas. Pour la première fois depuis le Rallye des Açores en 2015, un conducteur Opel n’est pas monté sur le podium à l’issue d’une épreuve du FIA ERC Junior. À la fin d’une épreuve pleine de rebondissements, Grégoire Munster (20 ans, Luxembourg) a terminé sur une belle 4ème place et Elias Lundberg (21 ans, Suède) a fini 9ème à bord des ADAM R2 du team ADAC Opel Rallye Junior lors du Rallye des Canaries El Corte Inglés, seconde manche du Championnat Junior FIA ERC3 2019.

Les deux membres de l’Opel Junior n’ont pourtant pas cessé d’améliorer leurs performances tout au long de ce difficile rallye sur route se déroulant sur la Grande Canarie, troisième plus grande île de l’archipel. Grégoire Munster et son copilote Louis Louka ont terminé plusieurs fois dans le top 3 d’une spéciale et ont finalement raté de justesse la place sur le podium dans un championnat d’Europe. Elias Lundberg et son copilote David Arhusiander ont tenté de remonter depuis la dixième place acquise après le premier jour jusqu’à se hisser à la sixième place quand une crevaison dans l’avant-dernière spéciale (spéciale 15) leur coûta environ trois minutes, les obligeant à revenir en neuvième place.

Munster était content de son premier bon résultat obtenu dans le contexte d’une lutte acharnée cette année au sein du plateau de l’ERC Junior : « nous avions déjà fait un démarrage très rock and roll du rallye à cause d’un pneu crevé lors des qualifications. La cadence imposée par le groupe de tête était impressionnante. Mais au cours du rallye, nous avons trouvé notre rythme et nous avons de mieux en mieux compris comment être rapides sur cette surface extrêmement adhérente sans fatiguer excessivement les freins et les pneus. Ici, l’asphalte est complètement différent des pistes glissantes que nous avions rencontrées lors du championnat belge. La gestion des pneus n’était vraiment pas évidente, mais dans l’ensemble, je pense que nous ne nous en sommes pas trop mal sortis. »

L’absence d’expérience sur asphalte de son coéquipier Lundberg n’a pas été sans conséquence sur la Grande Canarie. « Vous devez aborder ce genre de route comme un circuit parfaitement propre mais en restant toujours dans les limites de performance des pneus. J’ai souvent roulé trop agressivement, surtout le premier jour, et cela vous coûte des secondes sur ce type d’épreuve. De plus pendant le rallye, David et moi on s’est rendu compte notre prise de notes n’était pas optimale. Je n’avais pas confiance dans ses instructions. Néanmoins, nous avons augmenté considérablement notre rythme le deuxième jour. Et ça aurait pu le faire sans la crevaison à l’avant-dernière spéciale. Nous avons beaucoup appris et nous allons essayer de faire mieux à notre prochain rallye sur asphalte. »

Jörg Schrott, Directeur d’Opel Motorsport, a fait un bilan pragmatique des performances de ses protégés : « le niveau de performances en FIA ERC3 Junior est très élevé cette année. Les plus performants du plateau ont imposé un rythme d’enfer ici. Nos jeunes pilotes doivent apprendre à faire face à ce niveau élevé. Et c’est ce qu’ils font. Les deux se sont considérablement améliorés au cours du rallye. Maintenant il s’agit d’apprendre de ses erreurs et de se rapprocher petit à petit du peloton de tête. »

Joie et déception étaient au menu pour les équipages des deux ADAM R2 privées animées par Stengg Motorsport. Simon Wagner/Gerald Winter ont finis cinquième derrière Munster, tandis que Roland Stengg/Alessandra Baumann ont éclaté une roue dans la spéciale 6 vendredi et ont été également incapable de finir la deuxième manche en raison d’une suspension endommagée.

La prochaine manche du Championnat Junior FIA ERC3 aura lieu du 24 au 26 mai dans le cadre de la Rallye Liepāja autour du port letton du même nom. La compétition qui attend les équipes Junior Opel promet encore d’être rude, mais cette fois sur terre.

Classement FIA ERC3 Junior après 2 des 6 manches :

1. Llarena 68 points ; 2. Antunes 45 ; 3. Francheschi 39 ; 4. Furuseth 35 ; 5. Lundberg 26 ; 6. Munster 23 ; 7. Wagner 18 ; 8. Cais 16 ; 9. Talas 10 ; 10. Grigorov et Rokland, 8 chacun.

 

  • Contact :
  • Wim Verloy
    Wim Verloy
    Marketing & Communications Manager a.i.
    Tel : +32 3 450 64 50
    Mobile :
    wim.verloy@opel.com
  • Ron Dubois
    Ron Dubois
    Opel Belgium Communications
    Tel : +32 (0)3 450 63 64
    Mobile :
    ron.dubois@opel.com
Scroll